Mur mémoriel
hommage aux tunneliers
Néo-Zélandais
Carrière Wellington

Le mur mémoriel rend hommage aux hommes de la compagnie des tunneliers
néo-zélandais, à l’occasion du centenaire de la bataille d’Arras.
Il est une extension au mémorial de la bataille d’Arras, projet réalisé il y a bientôt 10 ans,
par Philippe Noir et Henri Joaquim, au sein de la carrière Wellington, à 20 m sous terre.
Ce mur présente plus de 150 portraits et insère en son cœur une bande sonore
composée de lectures de lettres et témoignages, en français, anglais et maori.
À la tombée de la nuit, il s’anime d’une partition lumineuse, douce et harmonieuse.
Les recherches historiques effectuées par la Carrière Wellington, les liens établis
avec la Nouvelle-Zélande et les familles des descendants ont permis de rassembler
de nombreuses archives ainsi que des photographies de tunneliers néo-zélandais
qui ont travaillé dans les anciennes carrières de craie arrageoises entre 1916 et 1917.
Leurs voix résonnent toujours à travers les lettres et témoignages en fond sonore.
Hommage à ce travail unique et à leur savoir-faire, cette mosaïque de portraits
est une véritable rencontre entre les visiteurs d’aujourd’hui et les tunneliers
qui ont marqué à jamais l’histoire d'Arras.

go back
  • Conception et réalisation d'un mur mémoriel
    hommage aux tunneliers Néo-Zélandais,
    Carrière Wellington, Arras

    Réalisation : Décorama, Sim&Sam et Novelty
  • Maîtrise d’ouvrage : Office de tourisme d'Arras
  • Période : 9 avril 2017