1871,
la commune de Paris

Conception et suivi de réalisation scénographique
et graphique de l’exposition temporaire, au sein
du réfectoire des Cordeliers à Paris (75).
Le parti pris radical résidait dans la mise en place de murs gabions, interprétant la barricade publique. Le visiteur déambulait de manière ludique et fluide dans un réfectoire des cordeliers propice à une telle installation. L'ensemble des contenus de l'exposition se trouvait en grande partie directement appliqué sur ces gabions, jouant avec eux, par un subtil mélange de lumière, intérieure et extérieure à la structure. Quatre grandes images lumineuses invitaient le visiteur à passer d'une partie de l'exposition à l'autre, marquant les ruptures historiques.

go back
  • Conception et suivi de réalisation scénographique
    et graphique de l’exposition temporaire, au sein
    du réfectoire des Cordeliers à Paris (75).
  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris
  • Surface : 400 m²
  • Période : Du 30 mai au 19 juin 2011